le poil

Home / EPILATION LASER / le poil

LE POIL

Un poil est composé d’une tige à la surface de la peau et d’une racine nourricière à environ 4 mm sous la peau.

poil en epilation laser-Dr nathan Yadun

PLUSIEURS VARIETÉS DE POILS

Plusieurs types de poils Il existe différents types de poils : le duvet fin entre 5 et 40 µm, court avec une tige inférieure à 5 mm ; le poil intermédiaire un peu plus épais, entre 40 et 80 µm, avec une tige un peu plus longue, inférieure à 2 cmet enfin le poil terminal qui est gros, plus de 80µm, long et plus de 2 cm. Plusieurs couleurs de poils  En fonction du phototype de la personne, les poils contiennent deux types de mélanine appelée phéomélanine (pigment jaune-rouge) et eumélanine (pigment brun-noir). La quantité plus ou moins importante d’eumélanine dans les poils détermine la couleur allant du blond au noir. -Les poils roux : quasiment que de la phéomélanine (très peu d’eumélanine), voire que de la phéomélanine. -Les poils blonds : beaucoup de phéomélanine et peu d’eumélanine (sauf les blonds scandinaves) -Les poils châtains clairs ou blonds foncés : un mélange d’eumélanine et de phéomélanine -Les poils bruns ou châtains foncés : essentiellement de l’eumélanine et peu de phéomélanine. -Les poils noirs : que de l’eumélanine. -Les poils blancs : pas du tout de mélanine. Couleur du poil et efficacité du laser L’efficacité du laser dépend de la teneur en eumélanne (pigment brun-noir) au niveau du poil et de sa racine. Cette mélanine est conductrice des photons du laser et permet ainsi de transporter la chaleur jusqu’à la racine qui est détruite de manière sélective (photo thermolyse sélective). -Les poils bruns réagissent de façon optimale au laser -Les poils blancs et roux ne contiennent pas d’eumélanine donc pas de conduction de chaleur jusqu’à la racine de ces poils. Le laser est inefficace. -Les poils blonds contiennent peu d’eumélanine . Inefficacité ou efficacité médiocre -Les poils châtain clair contiennent un mélange d’eumélanine et de phéomélanine, faudra donc plus de séance laser par rapport aux poils bruns. Les effets néfastes au long cours de l’épilation à domicile/esthéticienne Le rasage fait grossir les poils et stimule le duvet en poils drus. La décoloration allonge le duvet. La pince stimule les poils environnants. La cire a tendance à réduire la densité de poils, avec disparition du duvet mais renforcement des poils restants.

LA PILOSITÉ ÉVOLUE AVEC LE TEMPS, LES ÉVÈNEMENTS DE LA VIE ET L'ORIGINE ETHNIQUE

En fonction de la population  Les asiatiques ont une pilosité moins développée(la barbe est rare chez l’homme asiatique) Les femmes d’origine méditerranéennes ont une pilosité assez développée avec des zones plus étendues de poils En fonction de l’âge Avec l’âge, les poils s’affinent et leur densité aura tendance à diminuer Après la ménopause, certaines femmes peuvent développer des poils indésirables au niveau du visage, en raison d’une réduction du taux d’estrogène. La pilosité excessive du visage peut s’avérer particulièrement visible chez les femmes qui ne prennent pas de traitement oral d’hormonothérapie de remplacement. La grossesse Il n’y a pas de règles en la matière. La pilosité se modifie fréquemment dans un sens ou un autre, ces variations régressant la plupart du temps 4 mois après l’accouchement. Certaines femmes voient apparaître du duvet plus ou moins important au niveau des zones hormonales comme le visage, les seins ou le ventre, pour d’autres les poils poussent moins vite au niveau du maillot, les jambes ou les aisselles.