Cou et Décolleté

Home / MEDECINE ESTHETIQUE / Cou et Décolleté

17-cou-decollete-medecine-esthetique-rouen_normandie

Particularités

On observe un vieillissement prématuré (héliodermie ) de cette zone découverte continuellement exposée aux rayons du soleil , UV , le vent  et la pollution. Cette peau  est fine et possèdent peu de glandes sébacées (Les glandes sébacées produisent le sébum, précieux pour garder à la peau sa souplesse et sa capacité à retenir l’eau) et donc se déshydrate et se froisse très vite. Le tabac et l’alcool sont des facteurs aggravants.

cou

LES IMPERFECTIONS VISIBLES

Le nombre et l’intensité des lésions sont  variables en fonction de l’âge du patient et degré d’exposition au soleil.  -Peau déshydratée, fripée et relâchée -Taches brunes -Rides verticales entre les seins qui partent en éventail vers le haut -Ridules diffuses -Le collier de Vénus ou rides horizontales du cou -Couperose, érythrose et angiomes stellaires ou point rubis

Le traitement

Le traitement doit être le moins agressif possible car cette peau est fine, fragile et plus ou moins dépourvue de glandes sébacées. Le traitement doit être répétées à intervalles réguliers ce qui rend la prise en charge  longue. En raison de l’hétérogénéité de lésions présentes il est nécessaire de combiner plusieurs techniques et établir un protocole de traitement personnalisé après un bilan  approfondi.

A-Mésolift : Revitalisation Objectif : Cette technique va repulper la peau avec un effet tenseur, hydratant et nourrissant. Il prévient en même temps l’apparition d’autres ridules (fines rides superficielles) et améliore les ridules existantes. La technique : Multiples injection très superficielles indolores de l’acide hyaluronique non réticulé, un cocktail  multivitaminés et d’antioxydants ( NCTF ) associé à des petites doses de botox afin d’obtenir un effet lissant. Rythme de traitement : Une séance par mois pendant 3 mois puis une fois chaque 6 mois

B-Injections d’acide hyaluronique fluide : Anti ride Objectif : améliorer les rides superficielles en le comblant Technique : On utilise un acide hyaluronique spécifique ( Belotero balance ) qui va permettre de pratiquer la technique de blanching. Indolore car l’acide hyaluronique contient déjà  un anesthésiant et on applique de façon systématique une crème anesthésiante au niveau de la zone de traitement une heure avant la séance. Rythme de traitement : une séance chaque année.

C-Radiofréquence bipolaire : Raffermir la peau Objectif : Combattre le relâchement cutané léger et modéré par stimulation de fibres de collagène et élastine. Technique : La chaleur de la radiofréquence va stimuler la fabrication de collagène qui va raffermir  la peau. Technique indolore et sans éviction sociale. Rythme de traitement : 6 à 8 séances à un mois intervalle.

D-Lampe flash (IPL) : Anti tache brune et rouge Objectif : Atténuation des taches brunes ( lentigos solaire ) et rouges (couperose et érythrose). Rajeunissement de la peau Technique : Indolore sous anesthésie locale par application d’une crème anesthésiante une heure avant la séance. Adaptation de paramètres du laser car cette peau est fine. Rythme de traitement : En fonction  de l’état du décolleté

E-Peeling : contre la peau fripée et tachées Objectif : Technique qui va éclaircir la peau en éliminant les taches brunes et en même temps stimuler la production de collagène pour  une nouvelle peau plus jeune. Technique : On va pratiquer un peeling superficiel ( glycoliques ou Easy TCA ) car la peau du décolleté est fine et très fragile. La peau va peler très discrètement sans aucune éviction sociale. Rythme de traitement  Ce type de peeling non agressif doit être répété. Une séance chaque 15 jours pour un total de 3 à 4 séances.

F-Le Plasma Riche en plaquettes (PRP) : Réparer la peau abimée Objectif : Aider la peau à se  régénérer naturellement grâce à vos propres plaquettes. Technique : Le PRP (plasma riche en plaquettes) est une concentration de plaquettes environ 3 à 4 fois plus élevée que dans le sang qui circule dans votre corps. Le PRP  est un produit obtenu par la centrifugation de son propre sang prélevé au pli du coude.  Le PRP est injecté au niveau du derme par la technique de mésothérapie. Lorsque ces  plaquettes sont activées, elles  sécrètent des facteurs de croissance (VEGF, PDGF,  FGH,  EGF,  IGF,  PDAF, TGF) capables de régénérer la peau du décolleté  par stimulation de la prolifération des fibroblastes (formation de collagène, fibres d’élastine et de l’acide hyaluronique) et la formation de néo vaisseaux (qui va améliorer la vascularisation du derme afin d’être mieux irrigué en oxygène et nutriments indispensables). Rythme de traitement  Une séance chaque mois pour un nombre total de 4 séances, puis une séance chaque six mois.