Définition peeling

Home / MEDECINE ESTHETIQUE / Définition peeling

6-peeling

Qu'est-ce qu'un peeling médical-Traitement dermocosmétique ?

Un peeling  consiste à faire peler la peau afin d’éliminer de manière plus au moins profonde la couche supérieure de la peau. Cette action va permettre d’éliminer certaines imperfections situées au niveau de cette couche de peau  éliminée (taches brunes, pigmentation hétérogène, fines rides, cicatrice superficielles) et aussi stimuler la production de collagène  qui va provoquer une régénération de la peau:  teint plus lumineux et amélioration de la texture de la peau.

Sécurité et qualité certifiées de peelings

Les peelings sont actuellement sécurisés et les techniques se sont beaucoup évoluées. Nous utilisons des peelings sûrs en provenance des laboratoires sérieux (MESOESTETIC, DERMACEUTIC, SKINTECH, MENE & MOY)respectant les normes européennes de Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) et autorisées par les autorités sanitaires compétentes.

Est-ce que ma peau a besoin d’un peeling ?

On peut réaliser un peeling chez l’homme ou la femme dans les situations suivantes

 

Présence de taches brunes

–          Masque de grossesse

–          Une pigmentation hétérogène

–          Présence des rides fines

–          Un teint terne et sans éclat surtout chez les tabagiques

–          Acné et les cicatrices d’acné superficielles

–          Irrégularités cutanées

–          Pores dilatés

La consultation

La première consultation détermine les souhaits du patient et permet d’éliminer les patients aux attentes irréalistes, identifier les contre-indications ( poussée d’herpes ou traitement à base Isotrétinoine). Des photos sont prises et une fiche d’information explicative est remise au patient.

Sélection des patients

La sélection de patients doit être rigoureuse. C’est le médecin qui décide de type de peeling  à appliquer en fonction de l’état et la couleur de la peau (claire ou foncée), la saison, la demande ( le résultat escompté) et l’environnement professionnel du patient.

Il faudra éviter de pratiquer un peeling fort chez un patient ayant une peau foncée car il existe un risque d’hyperpigmentation réactionnelle. Une peau sèche et fine nécessite un peeling moins fort qu’une peau grasse et épaisse.

Contre indications

-Peau irritée

-Plaie ouverte

-Poussée d’herpes

-VIH

-Grossesse

-Mauvais état général

-Traitement par isotrétinoïne datant de moins d’un an.

-Prudence en cas de phototype foncé ou de photo protection inadéquate.

Choix de peeling

Les peelings peuvent être classés en  4 niveaux, en fonction de la profondeur de leur action, qui dépend à son tour de la nature et de l’intensité des lésions à traiter. Selon le type de peeling, la peau va peler de façon plus ou moins importante.

1-Peeling très superficiel

Un peeling très superficiel va seulement éliminer une fine couche cornée superficielle de la peau. Appelés peeling de la pause déjeuner ou lunch break peeling car la peau ne pèle presque pas. Aucune éviction sociale.

2-Peeling superficiel

Ce type de peeling superficiel va atteindre l’épiderme jusqu’à la couche basale. Produit une desquamation sous la forme de pellicules desséchées similaire à celle provoquée par l’excès de soleil. Il permet de conserver une activité socioprofessionnelle normale.

3-Peeling moyen 

C’est un peeling plus énergique qui atteint la peau jusqu’au derme superficiel.(derme papillaire ). Exfoliation de la peau à partir du 3ème jour jusqu’au 8ème jour.Il élimine complètement l’épiderme qui se renouvelle jusqu’à son entière régénération.

4-Peeling profond au phénol

C’est un peeling fort qui atteint la peau jusqu’au derme profond. (derme réticulaire). Il ne se réalise qu’une seule fois et réservé qu’à des patients très motivés du fait des suites lourdes (desquamation de la peau en lambeau). L’éviction sociale est de 8 à 15 jours, selon l’étendue de la zone traitée.

peeling