Injection toxine botulique

Home / MEDECINE ESTHETIQUE / Injection toxine botulique

injection-acide-botulique-botox-rouen

Toxine botulique (BOTOX)

Botox est utilisé pour traiter les rides d’expression de la partie supérieure du visage

botox

Gamme de botox utilisée en esthétique

Dans le domaine de l’esthétique, Trois gammes sont utilisées en France

Le bocouture (laboratoire Merz)

L’azzalure (laboratoire Galderma)

Le vistabel (laboratoire Allergan)

Ces botox sont des produits surs. Ce sont des médicaments produits par l’industrie pharmaceutique.

Présentation du botox

Le Botox se présente dans un flacon sous la forme d’une poudre blanche.
La poudre doit être dissoute dans une solution injectable de chlorure de sodium à 0,9 pour cent (sérum physiologique) avant injection.
Les injections de Botox se font en micro-injections à l’aide d’une aiguille très fine.

Déroulement des injections de toxine botulique

Le médecin réalise une série d’injections au niveau du visage à l’aide d’une aiguille très fine. Aucune anesthésie n’est nécessaire. Les suites des injections sont simples et aucune éviction sociale n’est à envisager. En effet les points d’injections disparaissent dans l’heure qui suit les injections de Botox. Vous pourrez retrouver une activité normale dès la sortie du cabinet médical. En cas de besoin, le maquillage pourra aisément atténuer les points d’injection.

Durée du résultat

Le résultat n’est pas immédiat. Généralement il faut patienter 2 à 5 jours pour voir l’effet rajeunissant se mettre en place. L’effet maximum est obtenu après 15 jours.

Le résultat dure entre 4 à 6 mois. Vous pourrez renouveler vos injections au bout de ce délai.

Botox et acide hyaluronique

Beaucoup de  patients confondent souvent le Botox avec de  l’acide hyaluronique.

Le botox detend les muscles et ainsi permet d’effacer les rides d’expression du visage. Les résultats commencent à apparaître entre le deuxième et le cinquième jour et s’installent dans 15 jours.

Alors que l’acide hyaluronique agit en comblant mécaniquement les rides et l’effet est immédiat.

On peut combiner un traitement à base de Botox et acide hyaluronique au niveau de la même ride. On débute en général par le Botox suivi au bout de 3 semaines d’un traitement par de l’acide hyaluronique.

Les craintes de patients

Peur d’avoir mal

L’injection du Botox est réalisée  à l’aide d’une aiguille très fine. Aucune anesthésie n’est nécessaire.

Peur de bleus

Très rarement, un bleu peut éventuellement se produire au niveau du site d’injection. Le bleu ne dure que quelques jours et peut être facilement être camouflé par du maquillage.

Peur de la toxicité du botox

Aujourd’hui le Botox est le traitement esthétique le plus pratiqué au monde. C’est un traitement totalement fiable et sécurisé. Il n’a été enregistré aucun cas de toxicité systémique résultant d’une injection car il faut des doses au moins mille fois plus élevées que celles utilisées pour un traitement en esthétique. Depuis son approbation de la FDA en 2002, le Botox a été utilisé pour plus de 13 millions de procédures cosmétiques aux États-Unis seulement.

Peur d’être trop figé, peur que l’entourage le sache

La fameuse frozen face (visage botoxé figé sans ride) ne se voit plus actuellement. Les techniques d’injection ont évoluées.
L’effet du botox est dose dépendant, plus on en injecte, plus il bloque la contraction musculaire  et plus il détend  les muscles. Afin d’éviter le front figé, on recherche la dose minimale pour un résultat plus naturel mais tout aussi durable : le french touch

Peur de la paupière qui tombe

La chute de paupières n’existe pratiquement plus actuellement avec la maîtrise des doses et technique d’injection. Cet effet très exceptionnel est toujours transitoire de quelques jours à quelques semaines et reste toujours partiel (paupière descendue mais pas fermée !).

Peur du sourcil qui se relève

L’effet méphisto (sourcil qui se soulève) se voyait il y’a dix à quinze ans de cela. Ceci ne se voit plus actuellement avec la maitrise de technique d’injection.