Les bleus après injection

Home / MEDECINE ESTHETIQUE / Les bleus après injection

Bleus au niveau du site d'injection du visage

Il est possible que des bleus ( ecchymoses ou hématomes)  apparaissent après une injection d’un produit de comblement ( acide hyaluronique / radiesse)  ou du botox au niveau du visage. Certaines personnes ne ferrons jamais de bleus et d’autres les ferrons. La durée de bleus peut varier de 2à 3 jours ou une dizaine de jours.

Les facteurs qui interviennent dans la formation de bleus

Le matériel utilisé  pour l’injection

Les aiguilles à biseaux peuvent perforer les vaisseaux et provoquer des bleus. A éviter.

bleus-injection1

A chaque fois que c’est possible, il faudra privilégier l’utilisation des  canules qui sont rondes à leur extrémités. L’intérêt des canules est réel et elles permettent de limiter le risque d’apparition des bleus.

bleus-injection3

 

En fonction du produit injecté

Comparé à l’acide hyaluronique, l’injection de Radiesse sera plus à risque de favoriser les bleus due à la consistance du produit et son mécanisme inflammatoire d’induction collagénique

En fonction de la profondeur d’injection

Une injection superficielle dermique dans le cadre de traitement des ridules sera plus à risque de favoriser les bleus due aux nombreux vaisseaux superficielles surtout chez une personne ayant de la couperose

 

 

En fonction du terrain

Il ne faut pas injecter chez un patient ayant de trouble de la coagulation sanguine

Le stress, la prise d’aspirine ou anti-inflammatoires augmente le risque de saignement

Les femmes ayant un phototype I ou II ( blondes ou rousses aux yeux clairs) ayant une peau fine  saignent plus facilement

Moins de bleus chez les hommes que les femmes

En fonction de la zone traitée

Les lèvres, le pli d’amertume et l’encoche mentonnier  sont des zones riche en vaisseaux et donc présentent plus de risque de bleus.

En fonction du praticien

Un praticien rassurant ayant l’habitude d’injecter et ayant des gestes lents et minutieux provoquera moins de bleus chez ses patients.

Précautions à prendre afin d'éviter les éviter

Éviter la prise d’aspirine et anti-inflammatoires dans les 10 jours qui précèdent la séance d’injection  et les 3 jours suivants.

Par voie orale

Arnica 15 ch: 5 granules/jour 4 fois par jour, à prendre 5 jours avant  et après l’injection.

Application locale de crème

Cicabio Arnica+ crème:  une application deux fois par jour pendant 7 jours avant et après la séance

Application locale du froid

Application de vessie de glace au niveau du site d’injection immédiatement après la séance et les jours suivants en fonction de bleus.