Mécanisme de formation de poche graisseuse

Combler les rides autour de la bouche avec l’acide hyaluronique

Au niveau de l’orbite, l’œil est entouré d’une couche de graisse qui protège l’œil des chocs et lui permet de tourner plus facilement. Cette graisse est maintenue par une fine membrane appelée septum qui subit un relâchement et une distension avec l’âge. La fragilisation du septum et le relâchement cutané pousse la graisse orbitaire de s’extérioriser et ainsi former une hernie à l’extérieur de l’orbite au niveau de la paupière inferieure.

Cette graisse retient l’eau facilement et c’est pourquoi les poches sont gonflées le matin (position horizontale) et diminue dans la journée par drainage en station debout (position verticale). Les poches graisseuses peuvent être héréditaires et souvent aggravées par le tabac, stress, alcool et manque de sommeil.

Ces poches sont très souvent associées à des cernes et une perte de volume au niveau de l’espace entre le nez et la joue ( vallée des larmes ) par le phénomène de fonte graisseuse profonde et resorption osseuse de l’os maxillaire qui constitue la structure de l’orbite inférieure de l’oeil.

La technique

La technique consiste à rétablir du volume et de faire disparaître la limite trop nette entre la paupière et la pommette. On va améliorer le relief creux entre le nez, la poche et la joueau niveau de la zone de fonte graisseuse sous les poches (vallée de larmes, cernes creux et le pourtour orbitaire ) grâce à une injection profonde de l’acide hyaluronique sous le muscle.

On utilise une canule souple avec un seul point d’injection comme point d’entrée.

RDV
EN LIGNE